4 mars 2012

La sélection du Qui-lit-Quoi?Mellacois !

Voici la sélection de la première rencontre du Qui-lit-Quoi?Mellacois!
La bande des quatre, Liz Byrski

Elles sont amies depuis presque vingt ans, toujours prêtes à s'apporter aide et soutien pendant les crises de la vie - la disparition des parents, le départ des enfants, les déménagements, les plans de carrière, les régimes et les coupes de cheveux ratées.





Jan Karski, Yannick Haenel
Jan Karski est un messager de la Résistance polonaise auprès du gouvernement en exil à Londres.
Il rencontre deux hommes qui le font entrer clandestinement dans le ghetto, afin qu'il dise aux Alliés ce qu'il a vu, et qu'il les prévienne que les Juifs d'Europe sont en train d'être exterminés. Jan Karski traverse l'Europe en guerre, alerte les Anglais, et rencontre le président Roosevelt en Amérique.
Mais pourquoi les Alliés ont-ils laissé faire l'extermination des Juifs d'Europe ?
Prix Interallié 2009 , Prix du Roman Fnac 2009

HhhH, Laurent Binet
Gabcík, c'est son nom, est un personnage qui a vraiment existé. Son histoire est tout aussi vraie qu'elle est exceptionnelle. Lui et ses camarades sont, à mes yeux, les auteurs d'un des plus grands actes de résistance de l'histoire humaine, et sans conteste du plus haut fait de résistance de la Seconde Guerre mondiale. (Laurent Binet)
Le prix Goncourt du Premier Roman 2010


Séraphine: de la peinture à la folie, Alain Vircondelet
Qui se souvient de cette vie cachée, de ce destin prodigieux qui fit d’une humble femme de ménage, un des plus grands peintres hallucinés du XXe siècle, cloîtrée dans sa misérable cellule, luttant contre la faim et la tyrannie de ses délires ?
2009 Prix Bel Ami
2009 Prix de la Ville de Limoges

Mange, prie, aime - La quête spirituelle d'une femme à travers l'Italie, l'Inde et l'Indonésie, Elizabeth Gilbert
Elisabeth Gilbert nous invite à un voyage vers l'inconnu joyeux et émouvant, libéré des mascarades et faux-semblants. Àtravers une mosaïque d'émotions et d'expériences culturelles, elle a su conquérir le coeur de millions de lectrices qui ont aimé pleurer et rire avec elle. Et qui rêvent de changer de vie, elles aussi.

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Mary Ann Shaffer
Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ?
« Absolument délicieux ! » Anna Gavalda

Veuf, Jean-Louis Fournier
« J’ai eu beaucoup de chance de la rencontrer, elle m’a porté à bout de bras, toujours avec le sourire. C’était la rencontre entre une optimiste et un pessimiste, une altruiste et un égoïste. On était complémentaires, j’avais les défauts, elle avait les qualités. Elle m’a supporté quarante ans avec le sourire, moi que je ne souhaite à personne. » (Jean-Louis Fournier)


Mon évasion, Benoîte Groult
Toute vie est une évasion. A chaque instant, nous devons scier des barreaux, lancer des cordes faites des draps où nous avons trop longtemps dormi, briser le silence des alcôves, des cabines d'essayage, des confessionnaux... Chaque jour, crier, casser des habitudes : s'évader.

Sukkwan island, David Vann
Une île sauvage du Sud de l’Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C’est dans ce décor que Jim décide d’emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d’échecs personnels, il voit là l’occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu’il connaît si mal. La rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable.
Prix Médicis étranger 2010

La cucina, Lily Prior
Dès son enfance, Rosa Fiore - fille d'une "matrone" sicilienne passionnée et de son infortuné mari - trouve le réconfort dans la cuisine familiale. La « Cucina » - le coeur de la luxueuse propriété familiale - représente le lieu où des générations de Fiore ont préparé de somptueux banquets, et où le drame de la vie de famille s'est toujours joué, autour de l'antique table.

Nos discussions se sont portés aussi sur:
Au dernier survivant , Paroles sur la Shoah, Daniel Fahri
Laissez flotter les rubans, Victor Lanoux
Au-delà... : Grandir après la perte, Sophie Davant
Où on va, papa ?, Jean-Louis Fournier
La terre des mensonges, Anne Ragde




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire