7 juin 2013

La sélection du Qui-lit-Quoi?Mellacois !

Une femme aimée, Andreï Makine

A Leningrad, Oleg Erdmann, apprenti cinéaste, survit en travaillant à l'abattoir. Rêvant de réaliser un film sur l'impératrice Catherine II, sa personnalité hors norme et ses amours, il écrit un scénario et le soumet au Comité d'Etat pour l'art cinématographique. Prix Casanova 2013.
Disponible à la bibliothèque.

 Le roman du mariage, Jeffrey Eugenides

A l'université de Brown dans les années 1980, un triangle amical se constitue entre trois étudiants en littérature : Madeleine, Leonard, charismatique mais souffrant de tendances maniaco-dépressives, et Mitchell, sérieux, ami fidèle et amoureux de Madeleine. Lorsque cette dernière épouse Leonard, Mitchel part en Inde. Mais bientôt son ancien ami est rattrapé par ses pulsions autodestructrices.
Disponible à la bibliothèque.

 Le secret d'Edwin Strafford, Robert Goddard

Martin Radford, jeune historien londonien, arrive sur l'île de Madère. Il y rencontre Leo Sellick, qui habite une villa naguère propriété du mystérieux Edwin Strafford, mort en 1951. Ce dernier a été, en 1908, ministre de l'Intérieur du cabinet Asquith aux côtés de Lloyd George et de Churchill, avant de quitter mystérieusement la vie politique en 1910...
Disponible à la bibliothèque.

 A l'encre russe, Tatiana de Rosnay

Nicolas Duhamel, jeune homme proche de la trentaine à la vie sentimentale compliquée, découvre qu'un pan de son histoire familiale a été délibérément rayé. Il décide de mener une enquête sur ses origines et son périple le mène jusqu'à Saint-Pétersbourg. Alors qu'il pense avoir élucidé le mystère de ses origines, il décide de passer l'été sur la côte toscane en Italie.
Disponible à la bibliothèque.

 Les tricoteuses du bord de mer, Gil McNeil

Jo McKenzie, récemment veuve, rencontre des problèmes financiers. Elle décide de s'installer dans la petite station balnéraire de son enfance pour reprendre un magasin de tricot. Elle va faire de nouvelles connaissances, dont celle d'un homme qui va bouleverser sa vie...
Disponible à la bibliothèque.


 Il faut laisser les cactus dans le placard, Françoise Kerymer

A la mort de leur père, un homme taciturne et froid, Marie, Anne et Lise, trois soeurs aux personnalités bien différentes, tentent de démêler les fils de la troublante vie cachée de cet homme. Elles doivent alors repenser leur vie, leur relation, libres enfin de choisir et d'être ce qu'elles veulent vraiment. Premier roman.



 Le poil et la plume, Anny Duperey

La comédienne aime les chats, mais depuis qu'elle élève des poules, elle s'est prise de passion pour ces animaux qui offrent leurs oeufs et leur chair. Elle estime que les poules méritent attention et respect et a appris à tout connaître d'elles. Le livre est donc une sorte de manuel d'élevage mais il est aussi nourri d'histoires vécues, d'observations, de réflexions sur le respect dû à la nature.


 L'inconnue de Birobidjan, Marek Halter

New York, 1950. McCarthy et son équipe interrogent une certaine Maria Apron, 37 ans, actrice. Elle est accusée d'être entrée en Amérique avec un faux passeport et d'avoir assassiné un agent secret de l'OSS en Union soviétique. Pour se défendre, Maria raconte sa vie pour sauver sa tête. De 1932 à 1950, on la suit du monde russe au monde yiddish, puis américain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire