7 mars 2014

7 femmes, Lydie Salvayre

Emily Brontë, Marina Tsvetaeva, Virginia Woolf, Colette, Sylvia Plath, Ingeborg Bachmann, Djuna Barnes

Sept femmes. Sept portraits intimistes et enlevés des plus grandes figures littéraires et féminines du début du XXe siècle.

« Sept folles. Pour qui vivre ne suffit pas. Manger, dormir et coudre des boutons, serait-ce là toute la vie ? se demandent-elles.
Sept allumées pour qui écrire est toute la vie.
Sept insensées, qui contre toutes sagesse et contre toute raison, disent non à la meute des 'loups régents', qu'ils soient politiques, littéraires, ou les deux,
et qui l'écrivent à leur façon,
les unes en hurlant, en claquant les portes, en arrachant les masques, et tant pis si la peau et la chair viennent avec,
les autres avec des grâces et des manières très
british,
mais toutes en écoutant la voix qui leur murmure à l'oreille : un peu plus à gauche, un peu plus à droite, plus haut, plus vite, plus fort, stop, précipiter, ralentir, couper. La voix du rythme. Sans cette voix, elles sont formelles : plus d'écriture et pas d'écrivain. »

Disponible à la bibliothèque de Mellac.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire