29 mars 2018

Qui lit qui? La sélection du 22 mars



Considéré comme le peintre de la Grande Guerre, Maurice Genevoix décrit les batailles, les hommes et leur combat avec un sens du détail et de la précision.








En 1919, le juge Lantier du Grez est, pour sa dernière affaire, confronté à Morlac, un ancien poilu arrêté pour comportement anarchiste lors d'un défilé : il avait décoré son chien de sa médaille militaire et tenu des propos antimilitaristes. Entre l'aristocrate et le paysan, le dialogue s'instaure peu à peu, faisant remonter les souvenirs d'une époque tourmentée.






Rescapés de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent que le pays ne veut plus d'eux. La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Condamnés à l'exclusion et refusant de céder à l'amertume, ils imaginent ensemble une arnaque gigantesque qui va mettre tout le pays en effervescence... Prix des libraires de Nancy Le Point 2013, prix Goncourt 2013, prix roman France Télévision 2013.




Marie Curie : portrait d'une femme engagée, 1914-1918 : récit, Marie-Noëlle Himbert

Dès août 1914, la physicienne transporte jusqu'au front le matériel de radiologie nécessaire à la localisation des éclats d'obus, sauvant ainsi des milliers de vies. Sa fille Irène, 17 ans, l'accompagne dans les hôpitaux de guerre. Le récit révèle le bilan de son combat : 20 voitures radiologiques sur le front, plus de 200 postes fixes dans les hôpitaux, plus d'un million de soldats secourus, etc.





La Première Guerre mondiale vue par un enfant : la tragédie des combats acharnés, les gaz mortels, les tranchées, la vie quotidienne...









La Première Guerre mondiale a marqué d'une empreinte profonde la création artistique des premières décennies du XXe siècle. L'auteure s'intéresse aux objets que les Poilus ont fabriqués dans les tranchées à partir de balles et d'obus. Comprenant au départ des objets utilitaires (briquets, coupe-papier, etc.), cet artisanat se révèle d'authentiques témoignages d'amitié (bagues, bracelets, etc.).





Histoire illustrée du quotidien de la petite Adèle pendant la guerre 1914-1918, au rythme des activités de sa famille dans les champs, de l'école, et des émotions de sa maîtresse qui doit affronter la perte de son mari sur le front et continuer de vivre malgré la souffrance. Un album introduisant la guerre au travers du quotidien de ceux qui sont à l'arrière.





La guerre des Lulus, v.1, 1914, la maison des enfants trouvés, scénario Régis Hautière, dessin Hardoc

Pendant l'été 1914, alors que l'armée évacue l'orphelinat de l'abbaye de Valencourt, en Picardie, quatre de ses pensionnaires, Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig, dits les Lulus, restent introuvables. Sans le savoir, les enfants sont passés derrière les lignes allemandes.
 




Le destin de Louise Landy et de son mari Paul Grappe, déserteur de la Première Guerre mondiale se cachant travesti sous le nom de Suzanne Landgard jusqu'à l'amnistie de 1925. Redevenu Paul, il sombre dans l'alcoolisme et la violence. Prix Landerneau BD 2013, prix Coup de coeur (Quai des Bulles 2013), Grand prix de l'ACBD 2013, prix du public Cultura (Festival de la BD d'Angoulême 2014).






Durant la Grande Guerre, à côté des milliers d'hommes qui meurent chaque jour, des jeunes enfants, des femmes et des médecins sont assassinés dans l'ombre. Prix Renaudot 2003 et Grand prix des lectrices de Elle 2004 (catégorie roman).









1919. Une vieille Indienne Cree, voyage en canoë depuis l'Ontario pour accueillir un jeune soldat qui a survécu à la guerre. Mais à sa surprise, c'est son neveu et seul parent Xavier, qu'elle tenait pour défunt, qui descend du train. Elle tente alors, en le ramenant chez elle à travers les étendues sauvages, de sauver ce garçon infirme et morphinomane qui a pris l'identité de son ami Elijah.




Le narrateur raconte la Première Guerre mondiale telle que G. Chevallier lui-même l'a vécue, comme simple soldat, sur le front puis, blessé, à l'hôpital. Paru pour la première fois en 1930, ce roman témoigne de la terrible expérience des combattants face à la férocité et l'inutilité de cette guerre.






Des gens plutôt normaux qui vivent des histoires complètement loufoques : un embaumeur des pompes funèbres fait de ses clients des photographies d'art ; un enfant devient guérisseur comme son grand-père fumeur de pétards ; un chat se prend pour un intello... Premier roman.







En Bretagne, la veuve d'un pêcheur épouse en secondes noces le pharmacien du village. Son fils, issu de son premier mariage, ne parvient pas à trouver sa place dans cette nouvelle famille et choisit de partir en mer, comme son père. Une longue attente commence alors pour la narratrice qui, pour tromper son ennui, imagine le grand banquet qu'elle offrirait afin de fêter le retour de son enfant.





En 1875, un grand chef indien demande au président Grant mille femmes blanches à marier à mille guerriers cheyennes pour favoriser l'intégration. Ce roman, issu d'un fait historique, fait vivre sous la forme d'un journal écrit par l'héroïne May Dodd, une de ces femmes blanches, l'aventure de l'Ouest américain. Prix du premier roman étranger 2000.





1.144 livres, Jean Berthier

Bibliothécaire né sous X, le narrateur ignore tout de sa mère biologique lorsqu'il reçoit un héritage constitué d'exactement 1.144 livres. Après un refus suivi d'une longue hésitation, il décide d'aller chercher ce legs et de le parcourir à la recherche d'indices sur l'identité de sa mère. Premier roman.







 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire